New York City vide (ou presque!)

Presque aucune voiture…

Fin avril, durant les vacances de mini, j’ai (lourdement) insisté pour aller voir NYC vide !
Au préalable, j’avais demandé l’avis à quelques Newyorkaises sur la fréquentation de la ville afin de ne pas nous faire courir de risques (ok le risque 0 n’existe pas !).

La période que nous vivons étant assez exceptionnelle, je me suis dit que ce genre de clichés seraient complétement dingues à voir et revoir à postériori.

Je précise : nous y sommes allés en voiture. Le peu de sortie hors de la voiture nous étions masqués et on se lavait les mains très régulièrement.

Le constat

Je voulais donc voir les points suivants : Columbus Circle (une des grosses entrées de Central Park) – Times Squares – et le World Trade Center (grand grand fan de one Word à satisfaire !).

Globalement, le nord de l’île est plus peuplé et nous avons presque été surpris de voir autant de monde dehors.
Bien sûr tout est relatif. On parle de quelques dizaines de personnes seules ou à deux.
Notre ville ressemblant, à ce moment-là à une ville morte, cela nous a vraiment surpris de voir cette densité de population.
Mais plus on roulait vers le sud de Manhattan et plus la ville paraissait désertique.
Pour le coup, le « stay home order » a vraiment été très bien appliqué dans les quartiers qu’on a vus ce jour-là.

Columbus Circle

C’était comment ?

Surréaliste !

On a pu s’approcher de la statue de Christophe Colomb et y voir les nombreuses gravures autour du pied de la statue. Ce n’est clairement pas possible en temps normal vu la fréquentation . Et franchement c’était sublime. Malgré l’envie, on n’a pas poussé le risque d’aller marcher dans Central Park.

La statue à Columbus Circle.

Puis direction Times Square : pas un chat mais toujours des dizaines de publicités sur les écrans géants. On se serait presque cru dans le film « I’m a legend ». Par contre impossible de s’y arrêter pour faire des bons clichés. Quelques policiers veillaient au grain.

Autour de Times Square

Et enfin One Word : l’accès au mémorial y était interdit. Mais, on est entré dans l’oculus presque désertique.

Les abords de One World.
L’occulus.

J’espère que ce petit voyage vous aura plus.

Il faut bien retenir qu’ici la crise du Covid n’est pas gérée par le président mais les gouverneurs de chaque Etat. Et que sortir de chez nous, passer du New Jersey à New York est autorisé sans limite de temps et/ou de kilomètres.

Union Square


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s