Tenter d’isoler notre entrée – TUTO gratuit de coussin portefeuille et de chien de porte

C’est quoi ?

Ahhh les jolies maisons américaines que l’on voit dans les films et séries : toujours belles et cozy.
Ok et bien en vrai (au moins dans mon coin) elles sont bien bien bien pourries !
On a du simple vitrage, des manivelles pour ouvrir les fenêtres (faut pas être pressé !), du plastique pour le revêtement extérieur et surtout c’est une belle passoire énergétique.
L’été il fait une chaleur de dingue : on vit 3/4 mois entre +27/33°C dans la maison et l’hiver le chauffage tourne en continue pour péniblement rester à +18/20°C.
Clairement y’a encore du boulot dans le coin pour rendre les maisons plus vertes !

Nous pensions (à tort) l’hiver dernier que notre petite entrée serait bien agréable le matin pour mettre nos manteaux. En réalité, malgré les deux portes extérieures (oui oui !), il fait presque la même température que dehors car il y a un sacré jour sous la porte. Heureusement, nous avons une porte efficace qui sépare l’entrée du salon.

Donc, nous avons réfléchi et je me suis exécutée pour réaliser un chien de porte et boucher notre boite aux lettres. Car oui celle-ci n’est qu’un vulgaire trou donnant directement sur l’extérieur avec un clapet métallique pour éviter la pluie !

Je vous fait rêver avec notre maison non ?

Il faut quoi ?

Pour un coussin de taille moyenne et un chien de porte (environ 1 m de long), il vous faudra environ 90 cm de tissu chaine et trame. Pour garnir le chien il vous faudra des vielles pelotes de laines ou des chutes de tissus en petits morceaux.

En option :
– des bandes de cuir ou simili cuir pour accrocher le chien,
– du scratch et un scotch double face pour coller les attaches au mur ou des punaises,
– du passepoil à mettre autour de vos tissus,
– de la ouate pour préformer le chien de porte.

Pour faire le coussin portefeuille ?

1. Prendre les mesures de votre coussin.
Ajouter les marges de couture de 1 cm tout autour des mesures relevées.
Ex : largeur du coussin 50 cm + 1 cm de chaque côté = 52 cm
Hauteur 26 cm + 1 cm sur chaque hauteur = 28 cm

2. Couper le grand rectangle pour le dessus avec les mesures calculées en étape 1.
Pour le dessous il vous faudra deux morceaux qui se chevauchent. En repartant de l’exemple précédent avec une largeur à 52 cm. Vous diviser par 2 = 26 cm de largeur + ajout des marges pour l’ourlet (+2 cm) + ajout d’une petite partie qui se chevauche (3 à 4 cm).
Soit pour chaque morceau 26 cm + 2 cm + 4cm = un rectangle de 32 cm de large. Hauteur à 28 cm.

Couper les deux morceaux du dessous.

3. Faire l’ourlet sur un des côtés des deux pièces du dessous : un pli à un centimètre puis un second. On pique à 0.7/0.8 cm et on repasse.

4. Etape optionnelle : surfiler au point zig-zag l’ensemble des pièces.
Mettre du passepoil autour de la grande pièce.

5. Placer endroit contre endroit, un arrière sur le devant du coussin. Piquer au point droit à 1 cm.

6. Placer le second arrière du coussin, endroit contre endroit, sur la grande pièce. Elle chevauche le premier arrière.
Piquer au point droit à 1 cm.

7. Retourner, repasser, mettre le coussin dedans et admirer votre travail !


Et pour faire le chien de porte ?

1. Mesurer de la largeur de votre porte.
Ajouter les marges de couture de 1 cm tout autour des mesures relevées.
Ex : largeur du chien 105 cm + 1 cm de chaque côté = 107 cm
Hauteur voulue 11 cm + 1 cm sur chaque hauteur = 13 cm
Couper les deux rectangles.

2. Optionnel : pour accrocher votre chien à la porte, découper des bandes de cuir ou simili cuir à répartir régulièrement. Bien penser à ajouter +1 cm en haut et en bas de la bande pour les marges de coutures. 
Optionnel bis : coudre un coté des bandes de scratch à votre bande. L’autre côté sera collé directement à la porte avec du scotch double face.

3. Placer endroit contre endroit, les deux pièces. Insérer les bandes de cuirs entre les deux pièces en sandwich.
Si vous voulez mettre de la ouate, placer les morceaux contre un des envers du tissu.

4. Piquer au point droit à 1 cm en laissant une ouverture sur un des petits cotés de 7/8 cm.

5. Retourner les tissus. Garnir le chien avec des morceaux de tissus ou de laines pour le rendre dodu.
Petit tip : pour pousser la laine, j’ai utilisé une grande règle en bois pour tasser régulièrement.

6. Refermer l’ouverture à la main au point invisible et admirer votre travail !

C’est quoi le tissu ? C’est cher ?

Toujours dans l’optique d’éliminer mes coupons de tissus, j’ai déterré celui-ci.
Il s’agissait d’un coupon de 50 cm acheté chez Craftine il y a deux ans et demi, et destiné à faire une chemise pour mon loulou. Depuis, il a grandi et je n’ai plus assez de tissu !
Ce tissu est un Poppy 100% coton Oeko Tex. Cette marque à vraiment de jolis produits !
Ce coupon m’a couté 4.15€ en soldes.

J’ai complété avec un tissu blanc de chez mondial tissus. J’ai utilisé environ 30/40 cm. Ce tissu a dû me couter environ 12€ le mètre.
Pour le biais, il vient de chez Joann (encore une fois). J’ai voulu tester leur qualité. Il est vraiment bien ! La bande de 2.28m m’a couté 2.49$ (2.10€).
Le scratch vient du stock de ma mamie : encore un produit 30 ans d’âge voir plus !
Et, les bandes de cuir bleu sont mes petits restes très rentabilisés issu de ce pull.

Soit 15 € environ pour réaliser ces 3 pièces et à peine 3 h de couture !

C’est bien ?

Ça nous habille bien l’entrée et le scratch pour tenir le chien de porte et cacher le trou de la boite aux lettres tient bien !
Concernant le froid, clairement ce n’est pas efficace à 100%. Il faudrait refaire l’isolation complète de cette maison ! Mais, on a plus de grand courant d’air et ça c’est déjà une avancée !

Et, comme j’adore valoriser chaque petite chute, j’ai réussi à caser un masque pour mini avec mes restes de tissu. Il me reste juste quelques ours pour faire 3 ou 4 lingettes !

Vous en pensez quoi ?



5 commentaires

  1. Ton post m’a tellement rappelé la maison où on a habité quelques mois à Rochester, NY… ça nous dépassait complètement mon mari et moi que l’isolation soit aussi pourrie alors qu’ils vivent quand même 6 mois par an avec des températures très (voire très très) négatives… et très chaud l’été. Dans le salon, l’une des fenêtres avait été recouverte de carton pour améliorer l’isolation ???!!!!!
    Et, à côté de ça, je suis allée une fois en Suède en plein mois de janvier, il faisait aussi un froid à pierre fendre et pourtant: sans mettre de chauffage dehors (ni recouvrir tout de plastique ou de carton), les balcons et terrasses étaient aménagées de telle sorte qu’on pouvait prendre un café dehors sans se geler et à l’intérieur, la température était agréable sans qu’il y ait le chauffage à fond…
    L’an dernier, j’ai vu un documentaire canadien très intéressant qui disait que les habitants d’Amérique du Nord (hors les Natifs), n’étaient pas des habitants du Nord en dépit des endroits où ils vivaient, au contraire des habitants du Nord de l’Europe (Suède, Norvège…) qui, eux, avaient appris à s’adapter au climat.
    J’espère que vous aurez moins froid !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s