Arizona (1) – le Grand Canyon et le Lac Powell

Comme nous sommes toujours « coincés » pour rentrer en France, nous avons décidé la première semaine de décembre, de se booker des vacances pour visiter quelques National Park pour profiter du grand air.
Et, surprise : même dans les états du Sud des Etats Unis il fait froid, trop froid (team frileux !) à cette période-là !
L’Arizona était un des coins le moins hostile et surtout n’a aucune demande de quarantaine à l’arrivée.
Bon, on la fera à notre retour en revanche ! On ne gagne pas à tous les coups !

Point Covid : Cet état a été assez épargné et n’a vécu sa première vague qu’au mois de juillet. Les taux de contamination et de décès ont été très faibles.
Depuis peu, les taux de contaminations explosent : environ 3000/5000 cas par jour pour 7.5 millions d’habitants. Les hospitalisations sont par ailleurs assez stables : autour de 2500 personnes.
Le port du masque vient juste d’être généralisé dès l’âge de 2 ans. Enfin en principe. En réalité, cela reste compliqué dans certaines petites superettes, hôtels, …
La campagne de vaccination a démarré il y a quelques jours.

Attention cet article n’est qu’un petit aperçu de ce que l’on peut faire autour de ces deux gros points. Il ne remplacera pas un vrai guide.
Et comme toujours, nous visitons au rythme de notre loulou (6 ans) donc avec beaucoup de pauses.


Le grand Canyon

Un seul mot : impressionnant !
La vue est plus que vertigineuse et si le temps est dégagé, on voit à une centaine de kilomètres.
A priori la plupart des touristes font la visite express en allant au point de vue de Mather point. La vue est sublime certes, mais prenez idéalement le temps de longer la South Rim Trail qui est sans difficulté et vous permettra de vraiment d’apprécier les variations de ce paysage.
Nous avons testé de parcourir ce chemin depuis Mather point à Kolb Studio en passant faire une pause repas à Market plaza. Les plats de ce petit café sont simples et avec des prix raisonnables : environ 5/8$ le plat rapide (hot dog ou pizza).
Une fois arrivé à Kolb studio (environ 7 km) des navettes gratuites vous ramènent directement à votre point de départ en moins de 20 minutes.

Pour le second jour sur place, nous avons voulu commencer la descente dans le canyon en empruntant Bright Angel Trail.
A noter, la descente complète est a priori longue et sportive. Elle fait environ 13 kms avec plus de 1300m de dénivelé. Il est recommandé plus de 12h pour la faire aller-retour !
Nous avons préféré descendre un peu selon la forme de mini. On s’est arrêté au premier point de repos à presque 3 kms (400m de dénivelé). La balade est vraiment agréable : on voit l’évolution des sols qui passent doucement du beige à l’ocre.
On croise des mules transportant quelques touristes et on profite du chemin presque vide.
Et finalement, nous n’avons pas trouvé que la remontée était si difficile que ça. Nous avons mis 2h20 pour faire la balade (pauses incluses) contre 2/4h estimées par les guides sur place.

Si vous prévoyez de passer par ici, il faut prévoir une bonne journée pour ne pas avoir l’impression de visiter au pas de course !
Entrée : 35$ par voiture (validité 7 jours) ou compris dans le pass annuel des National Park

Autour du Lac Powell – Frontière avec l’Utah

Si le soleil est de la partie, l’enchantement sera vraiment à son maximum !
Personnellement j’ai trouvé ça juste fou !
On n’a pas pu visiter le célèbre Antelope Canyon, car l’ensemble des réserves indiennes sont fermées jusqu’à une date indéterminée à cause du Covid. Mince il va falloir prévoir un nouveau voyage !

Marble Canyon

Ce canyon est situé à 40 minutes au sud du Lac Powell.
On y accède via un pont moderne situé juste à coté du sublime Navajo Bridge datant de 1929, et ayant permis pour la première fois de relier ces deux côtés du fleuve Colorado. Auparavant, il fallait faire un détour d’environ 100 kms.
Une fois à l’intérieur du parc, 4 randonnées s’offrent à vous allant de 1h à la demi-journée.
Nous avons opté pour la randonnée Cathedral Wash.
Sur le papier : une petite descente d’un canyon asséché pour rejoindre le fleuve. Intensité : modérée.

En réalité, une randonnée bien sportive, où l’on doit pas mal grimper sur les parois rocheuses avec l’ancien nid de la rivière à 5/15m en contrebas. Il est parfois également difficile de savoir où passer entre l’une des 2 rives et le fond du canyon parfois boueux ou partiellement gelé ; plusieurs fois nous avons dû repartir en arrière pour trouver le coté praticable.
Bref, pour une fille souffrant du vertige, certains passages sont assez impressionnants.
Et pour un enfant de 6 ans : c’est trop cool !
J’aurais tendance à vous la déconseiller avec des enfants de moins de 5 ans ou peureux.
Arrivé en bas, c’est juste sublime ! Le fleuve d’une couleur bleu-vert est assez puissant et contraste avec l’ocre rouge de la roche qui l’enserre.
Bref une belle et grande balade d’environ 7 kms et surtout peu fréquentée !
Entrée dans le parc à 30$ par voiture ou compris dans le pass annuel des National Park.

Lone Rock – Utah

Juste à la sortie de l’Arizona se dresse cet énorme caillou entouré d’eau. C’est beau et il n’y avait que 3/ 4 voitures de campeurs donc totalement vide et apaisant ! On les a enviés ceux qui voyages en RV ; se réveiller ici ça doit être formidable !
A priori l’endroit est pris d’assaut l’été et l’accès est payant.

Wahweap Overlook

On prend un peu de hauteur pour admirer quelques bras du lac Powell entouré de ces montagnes. N’hésitez pas à aller descendre un peu pour aller admirer sous différents angles de vue cet endroit !
Accès gratuit.

Horseshoe Bend

Un paysage que l’on a tous déjà vu quelque part en photo. En vrai, c’est vertigineux et immense ! Attention les abords des falaises ne sont pas tous sécurisés.
A noter que vous aurez environ 15/20 minutes afin d’accéder à cette vue.
Pleins de sites vous expliquent quelle est la bonne heure pour venir. Nous sommes arrivés vers 14h30, et une partie du rocher était déjà dans l’ombre (soleil d’hiver bonjour !) mais ça reste tout de même magnifique.
Entrée : 10$ par voiture

Hanging Gardens

Un petit trail à parcourir en plein soleil : a priori dur dur l’été!
A la golden hour c’est génial : les roches passent du jaune clair à l’orangé. On suit le chemin via des galets sur chaque côté. L’accès au point de vue est sportif (= en montée) mais vraiment sympa à faire !
Le trail fait environ 2.5 kms donc parfait pour des enfants !
Accès gratuit.

J’espère que ce premier aperçu de l’Arizona vous a plu !
Je vous publie rapidement la suite !

Merci d’avoir pris le temps de me lire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s