Gilet col montant – Bergère de France

Gilet col montant - Bergère de France

C’est quoi ce gilet ?

Mon homme voulait un gilet bien chaud (= pas en finguering) avec un col montant pour se couvrir au mieux (team frileux). L’offre de patron pour homme remplissant ses conditions était un peu limitée sur Ravelry, il a finalement opté pour ce patron. Mon tout premier patron Bergère de France ! Et vous allez voir, il m’en est arrivé des histoires !

Il faut quoi pour ce patron Bergère de France ?

Le patron se tricote en aiguille 3.5 et 4 mm avec une laine DK. Via le lien sur ravelry et selon la taille choisie, le site Bergère de France vous propose une laine pour le faire et sa quantité associée. En taille M, il est noté 12 pelotes de 50 g. Et spoiler alerte, j’ai utilisé finalement 573 g de laine, donc le calcul était parfait !

Gilet vu de dos

C’est compliqué ? C’est modifié ce patron de gilet ?

Les explications en français tiennent à peine sur une page : après ce modèle est vraiment très simple : il n’y a aucun point fantaisie ! Il est construit de bas en haut par pièces. J’ai donc rejoint les explications du dos et des demi-devants. Pour ce faire, j’ai juste retiré les mailles lisières de chaque pièce pour garder les bonnes proportions. J’ai également fait une maille envers entre chaque partie pour bien identifier les morceaux. Puis, arrivée aux emmanchures, j’ai mis en attentes chaque partie pour les tricoter les unes après les autres.
Cette partie du patron est vraiment simple et efficace : parfait pour tout niveau.
Les manches sont également très simples, on commence du bas et on remonte. C’est également proposé à plat. J’ai aussi joint en rond et je suis passée à plat au niveau des diminutions.
La bande de boutonnière m’a valu quelques heures d’énervement et de grognements (suis-je la seule à pester quand je tricote ?). Je les ai tricotés 3 fois en tout. La première : trop serrée et ça rebique. On recommence.
La seconde fois : parfaite avec ces jolis boutons que vous voyez ci-dessous. Et puis oooohhh malheur j’ai lavé le pull. Il s’est détendu de partout alors que l’échantillon était resté fidèle aux dimensions. Grr.

Les premiers boutons

J’ai lavé en machine en cycle court, en cycle chaud : toujours trop grand et la laine n’a pas feutrée (ouf). J’ai détricoté encore la bande de boutonnière, changé de boutons, lavé. Parfaite. Sauf le corps et les manches : trop long et trop larges et clairement, je n’avais pas envie de les refaire !
J’ai puni le tricot 6 mois dans un coin. Il m’avait cherché le bougre.
Et puis j’ai tenté le steek à la machine à coudre après avoir regardé de nombreux tutos sur YouTube. J’ai fait donc un steek sur chaque emmanchure et chaque bras. Les finitions sont moins jolies mais ne se voient pas. Et finalement ce pull est sauvé !

En cours de tricot

C’est quoi la laine pour ce gilet ? C’est cher ?

C’est de la Yarn Collective, Bloomsbury DK, coloris Surf.
J’avais reçu quelques écheveaux gratuitement en tant qu’hôte d’un tricothé dans le New Jersey. Chaque écheveau coute environ 21 $. Les couleurs sont vraiment sympas et sur mes mitaines ici (version marron), je n’avais pas eu de mauvaise surprise de taille après lavage et surtout la laine tient bien sur le temps. Mais, je ne vous la conseille absolument pas sur une grosse pièce de tricot vu mes aventures.
Le patron est quant a lui en téléchargement gratuit sur le site de Bergère de France : la bonne nouvelle !

C’est bien ce gilet Bergère de France ?

Je suis satisfaite de la coupe et de la simplicité de ce patron. C’est simple à faire et très satisfaisant surtout quand on est fatiguée et que l’on ne veut pas réfléchir !
Pour la laine, clairement elle m’a bien chauffée mais le résultat est finalement plus que correct !

Vous en pensez quoi ?

Détail col et boutons

2 Comments

  1. Très sympa ce gilet mais avec BDF je m’en serais tenu à la laine préconisée de chez eux !! Je n’aurais pas eu de mal puisque j’ai la boutique à proximité. Je serais devenue folle à ta place…..

    J’aime

    1. Je suis devenue folle à un moment: j’ai planqué le gilet hihi! En fait j’ai surtout voulu utilisé ces jolis écheveaux et essayé de trouver un patron qui aille bien. Le problème venant finalement de cette laine trop élastique!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s